Ethique

Durant cette organisation, la « tolérance zéro » est strictement d’application concernant des prises de positions politiques, des comportements impolis tant envers des directeurs du tournois, de ses adversaires que son partenaire. Les joueurs doivent recevoir de manière sportive toutes les décisions des directeurs du tournoi.

Le bridge en ligne, offre de trop nombreux moyens de communiquer des informations non-autorisées, c’est pourquoi nous attendons de tous un comportement exemplaire à ce sujet.

L’auto-kibitz et la communication avec le partenaire sont strictement défendus.

Nous enregistrerons les demandes concernant l’éthique via un formulaire en ligne. Ces demandes seront transmises à un Comité de Surveillance (CS) créé à cette fin.

Le CS est composé de trois membres désignés par le Comité d’Organisation. Le CS examine souverainement les demandes et décident ou non de leur transmission à la Fédération Royale Belge de Bridge pour examen par son Comité d’éthique.

Les membres du Comité d’Organisation et du Comité de Surveillance veilleront à la plus grande discrétion et s’engagent de prendre la parole sur ces demandes.